Les nouvelles de l'OFAC

La GIZ appui l'amélioration de l'efficacité de gestion des APT et APN

10/04

Le Projet d'appui au Complexe Binational Sena Oura- Bouba Ndjidda (BSB Yamoussa) fournit l'appui/conseil dans la mise en place et application des outils de gestion, notamment l'IMET. C'est à ce titre que le Projet GIZ/BSB suit le fonctionnement et l'amélioration de la performance de gestion des deux Parc Nationaux du Complexe Binational BSB Yamoussa. En septembre dernier, les conservateurs du Complexe et le Projet GIZ appui au BSB se sont accordés pour adopter cet outil technique d'évaluation de la gestion des aires protégées développé par Biodiversity and Protected Areas Management Programme (BIOPAMA) en collaboration étroite avec l'Observatory for the Forests of Central Africa (OFAC). En savoir plus...

Nouvelle équation pour l'estimation de la biomasse au Cameroun et en Afrique Centrale

09/04

Les données de biomasse de cette publication de même que celles d'une publication en cours avec un groupe de chercheurs au Cameroun (Uni - Yaoundé I) ont été utilisées pour tester les équations existantes le plus souvent utilisées. Il ressort que l'équation de Djomo et al. (2016) est plus précise en zone humide et l'équation générale (Djomo et al. 2016) testée en RDC dans une forêt de mangrove montre qu'elle a une précision acceptable supérieure aux autres lorsque qu'on ne connaît pas la strate d'étude. Pour plus de détails...

Atlas des bois tropicaux: Un guide pratique sur les caractéristiques technologiques de près de 300 essences forestières tropicales et leurs utilisations pour la filière bois.

09/04

Cet ouvrage présente les principales caractéristiques technologiques de 283 essences forestières tropicales et 17 tempérées les plus usitées en Europe associées à leurs principales utilisations. Les opérateurs de la filière bois en seront les principaux utilisateurs, qu'ils soient producteurs ou consommateurs). Cet atlas constitue un outil pédagogique de référence pour les enseignements et formations concernant le secteur des forêts et du bois en région tropicale. Pour plus de détails...

Un regard sur les IFLs et leur pertinence dans la politique forestière de l'Afrique centrale

06/04

Cette étude vise à évaluer le concept IFL et à proposer des voies additionnelles ou complémentaires pour sa mise en œuvre dans la région Afrique centrale. Basée sur une vaste revue de la littérature scientifique sur les IFL et la gestion forestière en Afrique centrale, ce document aborde les trois questions suivantes: (1) Comment les différents concepts proposés pour identifier les zones sauvages/intactes évoluent-ils au fil du temps? (2) Quels sont les avantages et les inconvénients de la méthode IFL permettant d'identifier les domaines prioritaires pour la conservation en Afrique centrale? (3) Existe-t-il des contraintes spécifiques concernant la mise en œuvre du concept IFL (tel qu'il est actuellement défini et identifié) en Afrique centrale et comment pourraient-elles être surmontées? Pour plus de détails

Impact de la mesure d'interdiction d'exploitation des grumes sur la forêt, l'industrie du bois et l'économie du Gabon

03/04

L'étude sur l'impact de la mesure d'interdiction d'exportation des grumes au Gabon commanditée par la BM et conduite par FRMi avait pour objectif i) de bien cerner l'impact de l'interdiction d'exportation de grumes en 2010 sur les ressources forestières et sur l'économie du Gabon, et (ii) d'identifier des objectifs réalistes, d'actions et mesures à prendre pour accroître le poids de l'industrie du bois dans la croissance économique du Gabon. Pour plus de détails

Observation des Aires Protégées en Afrique Centrale

18/11

Dans le cadre de la 16ème Réunion des Parties du PFBC qui se tient à Kigali-Rwanda, du 21-26 Novembre 2016, Le programme BIOPAMA organise conjointement avec OFAC, RAPAC, JRC et UICN un side event le mardi 22 Novembre à partir de 18h30. Est inscrit à l'ordre du jour:
- Bilan des activités du projet BIOPAMA en Afrique Centrale
- Biopama 2 et l'Observatoire des AP en Afrique Centrale
- Questions ouvertes pour la discussion : quelles pistes pour l'avenir ?
- Questions-réponses et débat

Le Réseau des Aires Protégées d'Afrique Centrale (RAPAC) reprend son élan !

28/06

- La crise de croissance du RAPAC clairement identifiée en 2014 a conduit à l'ouverture en 2015 d'un cycle de réforme du réseau qui a commencé: (1) par l'adoption des orientations de cette réforme et (2) par la réunion des conditions techniques et financières de la réforme.
- Les orientations adoptée par le conseil d'administration et l'assemblée Générale d'Avril 2015 à Libreville constituent le pilier de la reforme du RAPAC. Engagée en mai 2015, la transition vers la réforme du RAPAC a consisté à rédiger les bases techniques de cette réforme d'une part et à négocier un financement d'appui à cette réforme d'autre part,ce qui a été achevé en Octobre 2015 avec la signature du projet d'appui de l'UE à la réforme du RAPAC.
- Et voila, le mi-chemin de la réforme parcouru, la réforme commence à enregistrer certains des succès attendus.
- Ce communique de presse est le début d'une série des communiqués que RAPAC continuera à vous partager sur ses travaux de la conservation des aires protégées d'Afrique Centrale.

53ème réunion annuelle de l'Association pour la Biologie Tropicale et la Conservation (ATBC)

17/06

Du 19 au 23 juin 2016, plus de 700 experts de 51 pays se réuniront à Montpellier à l'occasion de la 53ème réunion annuelle de l'Association pour la Biologie Tropicale et la Conservation (ATBC), co-organisée par le Cirad. Le thème de cette année est « Écologie Tropicale et Société : concilier l'utilisation durable de la biodiversité et la conservation ».
La COMIFAC et OFAC interviendront au cours de la session du 20 juin 2016 "Biodiversity conservation in a conflicting context – The case of the Congo Basin" et celle du 23 juin 2016 "Consumptive Uses Of Wildlife In Sub Saharan Africa: The JANUS BIFRONS SYNDROME”.
Ce rendez-vous annuel incontournable pour tous les spécialistes de la biologie tropicale sera l'occasion d'échanger idées, concepts et approches en lien avec la conservation des milieux tropicaux au cours de 72 symposia et 6 sessions plénières. Vous trouverez davantage d'informations sur le site Internet dédié à cet événement : http://www.atbc2016.org

Le premier rapport mondial sur la criminalité faunique publié par l'Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC)

06/06

L'Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC) a publié, le premier Rapport mondial sur la criminalité faunique. Ce rapport met en évidence la façon dont le braconnage et le commerce illégal de la faune  présentent de véritables dangers environnementaux. Il fait le point sur la situation actuelle de la criminalité de la faune en mettant l'accent sur le trafic illicite d'espèces protégées spécifiques de la faune et de la flore sauvages, et fournit une évaluation générale de la nature et de l'étendue du problème au niveau mondial. Lire plus
Rapport disponible ici

Publication des statistiques (2010-2014) du sous secteur forestier au Cameroun

06/06

En paraphant l'Accord de Partenariat Volontaire du processus FLEGT entre le Cameroun et l'Union Européenne, les plus hautes autorités du Cameroun se sont engagées à rendre publiques les informations du sous secteur forestier. La transparence qui en découle est une composante essentielle de la bonne gouvernance dont la gestion durable des écosystèmes est le but ultime.
La systématisation de la production statistique devient de ce fait un processus naturel pour le suivi et le rapportage permanent en vue de faciliter la prise de décision et renforcer la bonne gouvernance. Les informations statistiques ont ceci d'avantageux qu'elles sont les moins contestables car se situant par définition loin des propagandes politique ou idéologique et plus proche de la réalité.
Dans l'optique de faciliter la production de la première édition d'un annuaire statistique au MINFOF, il a été convenu que cette dernière se fasse sur une plage de cinq (05) ans (2010 à 2014) et se base sur les indicateurs de réalisation des différents Programmes de la stratégie du sous-secteur forêts et faune.
L'élaboration de ce document a permis également de faire un état des lieux en matière de données statistiques et d'identifier les principales difficultés de collecte, de stockage/archivage, de centralisation et de validation des informations produites ou disponibles, de même que d'entrevoir sereinement le processus de mise en oeuvre du SIS.
Disponible en suivant le lien: http://apvcameroun.cm/doc/01011-2016_BAT_Annuaire_MINFOF_2014_ok.pdf

Complément de l'enquête « Que demandez-vous à l'Observatoire des aires protégées en Afrique Centrale ? »

31/05

L'enquête menée par OFAC-COMIFAC et RAPAC, avec l'aide de BIOPAMA, sur les attentes du secteur des aires protégées à l'égard de l'Observatoire Régional est un succès : plus de 160 questionnaires ont été complétés par des acteurs très diverses !

A partir de ces résultats intermédiaires synthétisés dans le document ci-joint, l'équipe veut dans le mois qui vient combler quelques lacunes constatées dans l'échantillonnage : il faut que les acteurs riverains des aires protégées et les leaders nationaux d'opinion soient mieux représentées et pour cela, qu'ils complètent quelques questionnaires supplémentaires en se rendant ici.

Alors si vous êtes leader dans votre pays du secteur culturel, économique, politique et intéressé par la nature, répondez svp en catégorie 3 de la première question de l'enquête ! Si vous êtes forestier, minier, agro-industriel, chef coutumier, répondez svp via la catégorie 2 ! Et si vous êtes fonctionnaires en charge de ce dossier à la Centrale, répondez svp via la catégorie 1.

Au-delà des éléphants: Éléments d'une approche stratégique de l'UE pour la conservation de la nature en Afrique – Analyse régionale

14/05

Cette étude est la réponse opérationnelle du volet «Crise de la vie sauvage» de l'initiative-phare de l'Union européenne «Biodiversité pour la vie» (B4Life). B4Life est un cadre conceptuel conçu pour assurer une meilleure cohérence et coordination des activités de l'UE dans le domaine de la biodiversité et des services écosystémiques. Cette Analyse Régionale suit le document de Synthèse publié en novembre 2015. Téléchargez le rapport

Le FLEGT entre dans une nouvelle ère avec une nouvelle importante sur les licences

25/04

Les présidents de l'Indonésie, la Commission européenne et le Conseil européen ont confirmé le 21 avril 2016 que l'Indonésie a satisfait à la dernière exigence majeure de son Accord de Partenariat Volontaire (APV ) avec l'UE et est en voie de devenir le premier pays du monde à délivrer des licences FLEGT.
L'UE peut maintenant procéder à compléter les procédures nécessaires à son côté pour rendre le régime d'autorisation FLEGT de l'Indonésie pleinement opérationnel. Lorsque ces procédures sont terminées, le Comité conjoint de mise en œuvre Indonésie - UE peut recommander une date pour commencer la livraison des licences FLEGT.
En savoir plus: http://www.flegt.org/flegt-new-era
http://ec.europa.eu/environment/pdf/21_04_2016_en.pdf

Enquête: Qu'aimeriez-vous demander à l'Observatoire des parcs et réserves d'Afrique Centrale?

07/04

Dans le cadre de ses activités de suivi et de partage de connaissances sur les Aires Protégées, l'OFAC en collaboration avec le RAPAC et l'initiative BIOPAMA lance une enquête. Elle vise à collecter les caractéristiques des requêtes à formuler pour optimiser l'Observation des Aires Protégées.
Pour répondre à l'enquête veuillez cliquer sur le lien suivant: http://goo.gl/forms/gCnyIuV06R

Règlement sur le bois de l'Union Européenne (RBUE) et lutte contre le bois illégal

30/03

Publié en mai 2003, le plan d'action FLEGT vise à lutter contre l'exploitation illégale des forêts et le commerce associé par des mesures agissant à la fois sur l'offre et la demande en bois : les accords de partenariat volontaires (APV) et le Règlement sur le bois de l'UE (RBUE).


Depuis une quinzaine d'années, l'exploitation illégale des forêts occupe le devant de la scène dans les discussions internationales. Progressivement, les marchés consommateurs veulent donc s'assurer qu'ils ne participent pas à un commerce controversé et augmentent leurs exigences vis à vis de l'origine des produits bois. A ce propos l'UE a achevé l'évaluation du Règlement Bois de l'UE, les résultats sont disponibles à l'adresse http://ec.europa.eu/environment/forests/timber_regulation.htm.

Le Mémento du forestier tropical : parution 2015

23/03

Le « Mémento du forestier tropical » présente de nombreux savoirs et savoir-faire pour que les acteurs de la gestion forestière y trouvent les principes, méthodes, outils, techniques et références indispensables. Il s'appuie sur l'actualité des grands débats internationaux, analyse les évolutions, les processus, les méthodes en cours et les perspectives. Il offre ainsi des pratiques propres à appuyer décideurs et praticiens dans leurs orientations de gestion.

Après un état des lieux des écosystèmes forestiers tropicaux et de l'environnement institutionnel, l'ouvrage aborde les grandes questions et les concepts qui orientent la gestion durable face aux menaces actuelles et futures. Il décrit les méthodes et les outils permettant d'appréhender les paramètres de terrain, sociaux, environnementaux, techniques, industriels et économiques. Il présente tous les savoirs et les savoir-faire intégrés dans des itinéraires techniques dont ont besoin les décideurs politiques, les acteurs institutionnels, les techniciens.

Plus d'informations

Publication du COMIT

19/02

La stratégie de développement des capacités du programme BIOPAMA de l'Afrique centrale et occidentale vise à encourager les gestionnaires et administrateurs des aires protégées (AP) à utiliser le Système régional d'information, ou Observatoire régional sur la biodiversité et les aires protégées. Elle préconise pour l'année 2015-2016 la formation de formateurs-accompagnateurs, dénommés « Coaches BIOPAMA des aires protégées » (ou « coaches » dans le présent document) pour inciter prioritairement les gestionnaires des AP et ensuite les responsables au niveau national et régional à comprendre et à utiliser le Système d'information d'aide à la décision dans les processus d'analyse, de planification, de suivi, et d'évaluation de la gestion et de la gouvernance de la biodiversité et des AP. Le présent document est un support didactique destiné à aider les coaches à accomplir leur mission de formation/accompagnement.

Démarrage du Programme BIOPAMA au Burundi

04/02

Le Burundi vient de démarrer ce 3/2/2016 l'application du programme BIOPAMA à travers la formation des gestionnaires de six aires protégées pilotes (3 parcs, 1 réserve naturelle, 1 paysage aquatique protégé et 1 paysage protégé terrestre) sur le formulaire IMET. La formation a lieu à Gitega où se trouve le siège de l'Office Burundais pour la protection de l'environnement. C'est cet office qui a en charge la gestion des aires protégées. La formation est assurée par deux coaches Burundais ( Niyongabo Joseph et Nzigiyimpa Léonidas ) accompagnés par Mr Carlo Paolini (coach sénior) et Donald Jomha Djossi ( représentant de l'OFAC). Cette session de formation a été ouverte par le Directeur Général de l'Office Burundais pour la Protection de l'Environnement, Dr. Ndayiragije Samuel. Après cette session de formation qui prend fin en principe le 6/2/2016, succedera tout juste après la phase de collecte des données dans 6 aires protégées pilotes entre le 8/2 et fin mars 2016.

Source: Nzigiyimpa Léonidas

Suivi des Conflits Homme-Faune (CHF) en Afrique centrale

15/10

Après 5 mois de test, la plateforme de suivi des Conflits Homme-Faune (CHF) comptabilise plus de 236 notifications. La plupart des cas rapportés proviennent de RDC (36%), du Congo Brazza (28%), du Gabon (22%) et du Cameroun (9%). Sans surprise l'éléphant arrive en tête des espèces à problème avec 73% (n= 173) des cas de conflits impliquant une espèce sauvage. Si un autre méga-herbivore, l'hippopotame est rapporté dans 14% des cas (n= 33), on notera la part non négligeable prise par les rongeurs (11%, n= 27) et les petits singes (9%, n= 22).

Plus de détails dans le bulletin

Publication de l'Etat des aires protégées d'Afrique centrale 2015

10/09

L'OFAC vient de publier sous format électronique le premier état des aires protégées de l'ensemble de l'Afrique centrale. Le document est accessible en cliquant sur le lien http://www.observatoire-comifac.net/edAP2015.php. Il présente, pour la première fois, l'ensemble des réseaux d'aires protégées des pays de la région ainsi qu'une initiative régionale sur les aires protégées marines. Il est complété par un chapitre introductif sur l'évolution de ces réseaux d'aires protégées depuis le début du siècle dernier et par des tableaux et des cartes qui détaillent chaque réseau national.

Cet ouvrage est le fruit d'une collaboration avec le RAPAC, des services nationaux en charge des aires protégées ainsi que des partenaires qui les soutiennent. Il s'adresse en priorité aux décideurs et gestionnaires de la biodiversité d'Afrique centrale mais aussi à toute personne qui s'intéresse à la conservation de la biodiversité d'Afrique centrale et au développement des réseaux d'aires protégées de la région.

Mise à jour des listes des concessions forestières publiées sur le site de l'OFAC

07/07

Fin juin 2015, les listes des concessions forestières publiées sur le site de l'OFAC ont été mises à jour au cours d'une mission d'assistance technique à l'OFAC démarrée en mars 2015 et apportée dans le cadre du projet CE-OFAC. Les listes mises à jour sont celles des concessions forestières des principaux pays forestiers du Bassin du Congo : Cameroun, Gabon, RCA, République du Congo, République Démocratique du Congo et Guinée Equatoriale. Les dates de mise à jour s'étalent entre fin 2013 (Cameroun) et début 2015 (RCA) et les sources de données sont issues du WRI, de projets d'appui à l'aménagement forestier ou de travaux internes à l'assistance technique.

 

Ces listes de concessions sont utiles aux partenaires du secteur afin de disposer d'un panorama à jour des exploitants forestiers, titres concédés et sociétés attributaires du Bassin du Congo. Ce travail de mise à jour sera régulièrement actualisé par les équipes de l'OFAC en coordination avec les projets d'appui, comme celui financé par l'UE ou le projet « Atlas régional COMIFAC sur l'utilisation des terres » financé par la GIZ.

Un outil de suivi des Conflits Homme-Faune (CHF) en Afrique centrale

08/06

Un atelier sous régional de mise en place d'un réseau de suivi des Conflits Homme-Faune (CHF) en Afrique centrale s'est tenu les 27 et 28 avril 2015 à Yaoundé au Cameroun. Cette rencontre, organisée par le CIRAD et la FAO en collaboration avec le RAPAC, sur financement de l'OFAC, fait suite aux recommandations de l'atelier de Douala en décembre 2014 relatif à la validation de la boite à outils conflits homme-faune. 

Dans le cadre de ce suivi, un système d'information a été mis en place pour la gestion des conflits hommes-faune. Il est basé sur la plateforme Open Source KoboToolBox. A partir de l'application cliente androïd KoboToolBox, les agents de terrains peuvent faire remonter les informations collectées vers une base de données de centralisation en ligne. Les premiers résultats de collecte se font déjà percevoir.

Télécharger le bulletin d'information N°1.

Certification FSC CIB

10/04

Congolaise Industrielle des Bois (CIB), fililale du groupe OLAM, retrouve le certificat FSC pour les UFA Pokola et Kabo. Ce certificat avait été suspendu en octobre 2014.

Avec l'UFA Loundoungou-Toukoulaka, non concernée par la suspension, CIB gère 1,3 million d'hectares de forêt certifiée FSC au Congo.

http://olamgroup.com/news/congolaise-industrielle-des-bois-cib-confirms-reinstatement-fsc-certification-pokola-kabo-forest-management-units-republic-congo/#sthash.ewjy0Nt7.dpbs

BIOPAMA: Les partenaires mettent en place l'Observatoire régional des Aires Protégées et la biodiversité

20/10

Une soixantaine de partenaires impliqués dans la gestion des Aires protégées se sont réunis les 10 et 11 octobre 2014 à Brazzaville au Congo pour formaliser la mise en place de l'Observatoire BIOPAMA (Biodiversité et Gestion des Aires Protégées) pour la région d'Afrique Centrale. Ont pris part aux travaux, les gestionnaires de parcs, les services nationaux et régionaux en charge des Aires Protégées, les ONGs de conservation, les centres de recherche et de formation, les partenaires (techniques et financiers) à la conservation et au développement.

Atlas Forestier Interactif - Guinée Equatoriale

04/11

Le WRI vient de lancer son Atlas Forestier Interactif de Guinée Equatoriale. Ceci constitue le dernier élément de la collection des atlas forestiers des pays du bassin du Congo. Le premier atlas forestier du Cameroun a été lancé en 2005. Le Congo, la République Centrafricaine, le Gabon et la République Démocratique du Congo ont également été couverts. Ce produit est le  fruit du partenariat entre le World Resource Institute et les gouvernements, en collaboration avec la société civile, le secteur privé et les partenaires techniques et financiers.

Disponible sur http://www.wri.org/our-work/project/congo-basin-forest-atlases#project-tabs

Lancement de Globallometree

28/06

Pour ceux qui ont besoin d'équations allométriques pour calculer les stocks de carbone de forestier, la plateforme Globallometree est à présent fonctionnelle http://www.globallometree.org

La plateforme Globallometree donne accès à une base de données mondiale sur les équations allométriques et permet de rechercher les équations disponibles en fonction de critères de recherche (zone écologique, pays, espèce...). Elle permet également de télécharger le logiciel Fantallometrik dédié aux équations allométriques, de télécharger de la documentation sur les équations allométriques (dont le manuel FAO sur les équations allométriques en français, anglais ou espagnol), etc

Atelier de validation de l'Etat des Forêts 2012

21/01

Les 21 et 22 mars 2013, à l'hôtel Sawa à Douala, l'OFAC organise l'atelier de validation de l'Etat des Forêts (EDF). Après les rapports sur l'Etat des Forêts 2005, 2006, 2008 et 2010 réalisés par les partenaires des Forêts du Bassin du Congo, l'OFAC fera le point sur l'état d'avancement de l'EDF 2012.

Cette réunion sera précédée par la 12ième réunion des partenaires du PFBC qui se tiendra au même lieu du 18 au 20 mars 2013. Plus d'informations sur http://pfbc-cbfp.org/evenements_fr/events/comifac-ofac-atelier-de-validation-de-letat-des-forets-2012-douala-cameroun.html

Session parallèle OFAC à la Convention sur la Diversité Biologique

03/10

Cet évènement présentera en détail les principales conclusions du rapport récemment publié «Etat des Forêts du Bassin du Congo 2010" dans cinq domaines affectant la conservation de la biodiversité dans le bassin du Congo et présentés par les différents partenaires impliqués dans l'OFAC:

- le changement de couverture forestière (Centre commun de recherche)

- les produits forestiers non ligneux, y compris le bois de feu (CIFOR)

- la consommation de viande de brousse (projet TRAFFIC par le WWF)

- la gestion des paysages de conservation (CARPE)



Nouvel interface cartographique pour OFAC

09/03

Un tout nouvel interface vous permet de visualiser les fonds de cartes (politique, végétation, image satellite, carte routières...) et les données disponibles sur OFAC (concessions, aires protégées, paysages...)

http://www.observatoire-comifac.net:8080/comifac/
Vous pouvez aussi retrouver toute l'information des concessions via cet entrée géographique. Un fichier aide sera mis bientôt à votre disposition. Nous améliorons en permanence cet interface (impression, nouvelles couches...).

Réunion du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo

11/02

La prochaine réunion des partenaires du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo (PFBC) aura lieu les 1er et 2 mars 2012 à Douala, et sera précédé d'une journée dédiée à la gouvernance forestière, le 29 février. A cette occasion, la Commission en charge des forêts d'Afrique Centrale (COMIFAC), en collaboration avec le PFBC, souhaite réunir les représentants de la communauté scientifique d'Afrique centrale les 27 et 28 février afin de déterminer les grandes orientations de la recherche forestière pour les prochaines années.
Plus de details sur http://www.cbfp.org/

Free SPOT data over the Congo Basin

10/11

The French development agency AFD incollaboration with Astrium have announced at the Planet Action REDD+ workshop that the entire SPOT satellite image archive for the Congo Basin (over 2 million km2) is available online for approved REDD projects through an online portal:
http://bassinducongo.reddspot.org
This includes multiple time coverages of SPOT 1-5, (1998 to today) for forest cover mapping and change, with resolutions ranging from 2.5 to 20m.

Indicateurs détaillés sur les concessions forestières

10/10

L'OFAC, en étroite collaboration avec le projet Forest Transparency Initiative du World Resource Institute, et les services nationaux, a compilé de nombreux indicateurs par concession forestière individuelle. Ces indicateurs sont structurés par (i) information générale, (ii) processus d'aménagement, (iii) aspects sociaux, (iv) aspects environnementaux. Visitez la page mentionnée, sélectionnez un pays et une concession pour accéder à toute l'information.
http://www.observatoire-comifac.net/indicators.php?lvl=cncssn

Décès de Wangari Maathai

26/09

La kényane Wangari Maathai, prix Nobel de la paix en 2004 pour son engagement en faveur de l'environnement, est décédée dimanche à l'âge de 71 ans des suites d'un cancer. Elle s'était beaucoup investie pour la protection du Bassin du Congo, et nous avait fait la surprise de participer au side-event OFAC à la Conférence sur le Climat à Copenhague en 2009 (présentations disponibles sur http://www.observatoire-comifac.net/documents.php)

Atlas de la déforestation en République Démocratique du Congo

22/06

Cet atlas, produit dans le cadre de l'activité "Forêts d'Afrique Centrale Évaluées par Télédétection (FACET)" est une initiative de l'Observatoire Satellital des Forêts d'Afrique Centrale (OSFAC) pour le suivi des forêts d'Afrique Centrale. FACET est réalisée par OSFAC en collaboration avec l'Université d'Etat de Dakota du Sud et l'Université du Maryland, avec le soutien de l'USAID–CARPE. Le World Resources Institute (WRI) a également contribué à cet atlas. En savoir plus…

Rapport sur l'Etat des Forêts Tropicales du Monde

08/06

Le présent rapport a été préparé comme document d'information pour le Sommet des trois bassins forestiers tropicaux qui se tiendra à Brazzaville, République du Congo, du 31 mai au 3 juin 2011. Il tire parti du travail accompli par le Département des forêts de la FAO et l'Organisation internationale des bois tropicaux (OIBT), deux organisations internationales spécialisées dans la fourniture d'informations sur ces forêts et la promotion de leur gestion durable. Le secrétariat exécutif de la COMIFAC, OFAC et le Centre Commun de Recherche ont collaboré à la revue et l'amélioration de ce document. Téléchargeable sur…

Detect language » Hungarian
Detect language » Hungarian

Atelier de validation de l'Etat des Forêts 2010

28/03

L'objectif principal de cet atelier de est de permettre aux intervenants et partenaires du secteur forestier du Bassin du Congo de procéder à l'examen et à la validation du rapport « Etat des Forêts 2010 ». Il est également attendu que l'ébauche du rapport EDF 2012 soit dressée au cours de ces importantes assises.

Nouveau rapport sur les acquisitions de terres à grande échelle et les concessions forestières

11/02

Ce rapport cherche à déterminer si les concessions d'exploitation forestières, en Afrique centrale notamment, peuvent être considérées comme relevant du phénomène d'accaparement des terres à grande échelle. Il formulé également une hypothèse sur le déclin amorcé du système des concessions forestières en Afrique.Le rapport est sur le site de RRI: http://www.rightsandresources.org/publication_details.php?publicationID=2111

L’État des aires protégées 2015 est une publication de l’Observatoire des Forêts d’Afrique Centrale (OFAC).

La mission d’Observation des Aires Protégées d’Afrique Centrale qui incombe à l’Observatoire des Forets d’Afrique Centrale sous mandat de la COMIFAC et en collaboration notamment avec le RAPAC, le CIRAD et l’UICN a produit en 2015 une première édition du Rapport sur l’Etat des Aires Protégées d’Afrique Centrale (EDAP 2015).

Lire la suite