Forêts d'Afrique Centrale

OFAC État des Aires Protégées

État des aires protégées 2020

Rédigé par un groupe d’experts spécialisés dans la conservation en Afrique centrale, avec l’appui financier de l’Organisation des États d’Afrique, Caraïbes et Pacifique (OEACP) et de l’Union Européenne (UE), par le biais des projets BIOPAMA et RIOFAC, ainsi que de la GIZ, « Aires protégées d’Afrique centrale : État 2020 » fait suite à une première édition publiée en 2015, devenue aujourd’hui la publication phare sur les aires protégées de la région.


RAPPORT INTEGRAL 2020


DYNAMIQUE DES AIRES PROTÉGÉES EN AFRIQUE CENTRALE DES ENJEUX ÉCOLOGIQUES AU DÉVELOPPEMENT SOCIO-ÉCONOMIQUE

GOUVERNANCE DES AIRES PROTÉGÉES EN AFRIQUE CENTRALE UN PROCESSUS EN MUTATION

PARTENARIATS PUBLIC-PRIVÉ DANS LA GESTION DES AIRES PROTÉGÉES EN AFRIQUE CENTRALE

INFORMATION ET DONNÉES POUR L’AIDE À LA PRISE DE DÉCISION DANS LA GESTION DES AIRES PROTÉGÉES D’AFRIQUE CENTRALE

LES HOMMES ET LES ÉLÉPHANTS DE FORÊT EN AFRIQUE CENTRALE CONFLITS ET COEXISTENCE DANS ET AUTOUR DES AIRES PROTÉGÉES

TRANSHUMANCES PASTORALES ET AIRES PROTÉGÉES EN AFRIQUE CENTRALE DES CONFLITS À UNE COHABITATION APAISÉE

TRANSHUMANCES PASTORALES ET AIRES PROTÉGÉES EN AFRIQUE CENTRALE DES CONFLITS À UNE COHABITATION APAISÉE

INDUSTRIES EXTRACTIVES ET AIRES PROTÉGÉES EN AFRIQUE CENTRALE POUR LE MEILLEUR ET POUR LE PIRE?

ÉCOTOURISME ET AIRES PROTÉGÉES EN AFRIQUE CENTRALE UN AVENIR EN COMMUN

LES AIRES PROTÉGÉES UN ATOUT MAJEUR POUR LA LUTTE CONTRE LES CHANGEMENTS CLIMATIQUES

Cette édition 2020, coordonnée par trois éditeurs scientifiques du Cirad et de l’OFAC-COMIFAC, rassemble au total une cinquantaine d’auteurs d’Afrique centrale et d’ailleurs. Elle dresse un portrait harmonisé du réseau d’aires protégées de l’ensemble de la région. Le rapport montre, sans ambiguïtés, que les réseaux nationaux et le réseau sous régional ont été fortement renforcés mais qu’ils font face à de nombreux défis. Des analyses détaillées, destinées à éclairer les décideurs et les gestionnaires, explorent ainsi plusieurs thématiques importantes : gouvernance, écotourisme, conflits homme-éléphant, transhumance, mines et industrie pétrolière. Ce document montre l’importance des aires protégées pour le développement durable de l’Afrique centrale : il a pour objectif de contribuer à un dialogue multisectoriel et à une meilleure intégration de ces domaines dans les stratégies de développement des pays.